Stéatose hépatique

Le terme stéatose hépatique désigne une accumulation de triglycérides dans le cytoplasme des cellules du foie appelées hépatocytes.

Cette stéatose peut être diffuse ou focale, voire multifocale. En imagerie, des zones de stéatose focale dans un foie sain ou d'épargne dans un foie stéatosique peuvent simuler la présence de lésions tumorales.

La stéatose hépatique diffuse est le plus souvent une conséquence de l’alcoolisme, mais se rencontre aussi dans d’autres pathologies comme le diabète, la malnutrition, l'obésité, les hyperlipidémies; lors de traitement médicamenteux, ou comme complication d'une chirurgie, etc.

Échographie:
Le parenchyme hépatique infiltré par la graisse devient de plus en plus hyperéchogène de sorte que le contraste entre les parois des vaisseaux, normalement hyperéchogènes, et le parenchyme hépatique diminue. Plus la stéatose est importante, moins les branches de la veine porte sont visibles. Les structures profondes du foie deviennent de plus en plus difficiles à visualiser. À l’échographie, le diagnostic de stéatose peut être soupçonné lorsque le parenchyme hépatique est beaucoup plus hyperéchogène que celui du rein droit.

Tomodensitométrie:
L'infiltration graisseuse des cellules hépatiques provoque une diminution de l'atténuation du parenchyme hépatique. Le parenchyme hépatique devient fortement hypodense et les vaisseaux hépatiques sont proéminents (hyperatténuation par rapport au foie). Le diagnostic de stéatose hépatique est suggéré par la mesure de la densité du foie et de la rate sur les coupes tomodensitométriques sans injection de contraste. Le foie est stéatosique lorsque la densité de la rate est supérieure de plus de 10UH à celle du foie.

Imagerie par résonance magnétique (IRM):
En IRM, les séquences en opposition de phase sont souvent employées lors de l'examen du foie. Pour un foie normal, le signal du parenchyme hépatique est similaire sur toutes les images ("in-phase","opposed-phase"). L'infiltration graisseuse du foie va se manifester par une chute de l'intensité du signal du foie sur la séquence opposé (T1 in-phase: signal du foie hyperintense relativement à la rate; opposed-phase: hypointensité du foie = chute de signal). L'estimation du contenu en graisse du foie par cette méthode peut être faussée par la présence d'une quantité non négligeable de fer.

Tomodensitométrie - Stéatose du foie - Image 1

Image 1. Scanner de l'abdomen, coupe sans injection de contraste.
1, poumon gauche. 2, aorte. 3,estomac. 4, dôme du foie. 5, veine sus-hépatique. Les veines sus-hépatiques apparaissent spontanément hyperdenses par rapport au parenchyme hépatique sur les coupes tomodensitométriques sans injection de contraste, ce qui témoigner d'une stéatose.

  • Image 1. Scanner de l'abdomen, coupe sans injection de contraste.
    1, poumon gauche. 2, aorte. 3,estomac. 4, dôme du foie. 5, veine sus-hépatique. Les veines sus-hépatiques apparaissent spontanément hyperdenses par rapport au parenchyme hépatique sur les coupes tomodensitométriques sans injection de contraste, ce qui témoigner d'une stéatose.

  • Image 2 de 2. Scanner de l'abdomen, coupe sans injection de contraste.
    1, rate. 2, aorte. 3,estomac. 4, foie. 5, veine porte. Les veines sus-hépatiques et la veine porte apparaissent spontanément hyperdenses par rapport au parenchyme hépatique sur les coupes tomodensitométriques sans injection de contraste, ce qui témoigner d'une stéatose.

Bibliographie:

• Lall GC, Aisen AM, Bansal N, Sandrasegaran. Nonalcoholic Fatty Liver Disease. AJR 2008; 190:993-1002
• Kodama Y, Ng CS, Wu TT, Ayers GD, Curley SA, Abdalla EK, Vauthey JN, Charnsangavej C. Comparison of CT methods for determining the fat content of the liver. AJR Am J Roentgenol. 2007 May;188(5):1307-12. Comment in: AJR Am J Roentgenol. 2008 Feb;190(2):W167; author reply W168.
• Strauss S, Gavish E, Gottlieb P, Katsnelson L. Interobserver and intraobserver variability in the sonographic assessment of fatty liver. AJR Am J Roentgenol. 2007 Dec;189(6):W320-3.
• Westphalen AC, Qayyum A, Yeh BM, Merriman RB, Lee JA, Lamba A, Lu Y, Coakley FV. Liver fat: effect of hepatic iron deposition on evaluation with opposed-phase MR imaging. Radiology. 2007 Feb;242(2):450-5. letters to the editor: Alústiza JM, Castiella A. Liver Fat and Iron at In-Phase and Opposed-Phase MR Imaging. Radiology 2008; 246: 641.
• Hamer OW, Aguirre DA, Casola G, Lavine JE, Woenckhaus M, Sirlin CB. Fatty liver: imaging patterns and pitfalls. Radiographics. 2006 Nov-Dec;26(6):1637-53.
• Merkle EM, Nelson RC. Dual gradient-echo in-phase and opposed-phase hepatic MR imaging: a useful tool for evaluating more than fatty infiltration or fatty sparing. Radiographics. 2006 Sep-Oct;26(5):1409-18.
• Hamer OW, Aguirre DA, Casola G, Sirlin CB. Imaging features of perivascular fatty infiltration of the liver: initial observations. Radiology. 2005 Oct;237(1):159-69.
• Nishino M, Hayakawa K, Nakamura Y, Morimoto T, Mukaihara S. Effects of tamoxifen on hepatic fat content and the development of hepatic steatosis in patients with breast cancer: high frequency of involvement and rapid reversal after completion of tamoxifen therapy. AJR Am J Roentgenol. 2003 Jan;180(1):129-34.
• Angulo P. Nonalcoholic fatty liver disease. N Engl J Med. 2002 Apr 18;346(16):1221-31. Comment in: N Engl J Med. 2002 Sep 5;347(10):768-9; author reply 768-9.
• Kammen BF, Pacharn P, Thoeni RF, Lu Y, Qayyum A, Coakly F, Gooding CA, Brasch RC. Focal fatty infiltration of the liver: analysis of prevalence and CT findings in children and young adults.AJR Am J Roentgenol. 2001 Nov;177(5):1035-9. Comment in: AJR Am J Roentgenol. 2002 Nov;179(5):1345; author reply 1346.
• Tchelepi H, Ralls PW, Radin R, Grant E. Sonography of diffuse liver disease. J Ultrasound Med. 2002 Sep;21(9):1023-32; quiz 1033-4.
• Yoshimitsu K, Honda H, Kuroiwa T, Irie H, Aibe H, Shinozaki K, Masuda K. Unusual hemodynamics and pseudolesions of the noncirrhotic liver at CT. Radiographics. 2001 Oct;21 Spec No:S81-96.
• Tani I, Kurihara Y, Kawaguchi A, Nakajima Y, Ishikawa T, Maeyama S, Tanaka R. MR imaging of diffuse liver disease. AJR Am J Roentgenol. 2000 Apr;174(4):965-71.
• Jacobs JE, Birnbaum BA, Shapiro MA, Langlotz CP, Slosman F, Rubesin SE, Horii SC. Diagnostic criteria for fatty infiltration of the liver on contrast-enhanced helical CT. AJR Am J Roentgenol. 1998 Sep;171(3):659-64.