Hernies inguinales et fémorales

Généralités

Le terme hernie, dans le contexte de cette page, désigne une extériorisation de un ou plusieurs organes de la cavité abdominale à travers un orifice (virtuel ou non) naturel ou à travers une faiblesse de la paroi abdominale.

Il existe deux orifices possibles dans la région de l’aine:
1) le canal inguinal
2) le canal fémoral

Les hernies inguinales sont les plus fréquentes. Les hernies fémorales se rencontrent le plus souvent chez les femmes. Les hernies fémorales sont rarissimes chez les enfants.

Hernie inguinale

Le canal inguinal met en communication la cavité abdominale avec les bourses testiculaires chez l’homme ou la grande lèvre chez la femme.
Chez les hommes, le canal inguinal contient le codon spermatique ; chez la femme, le ligament rond de l’utérus et le nerf ilio inguinal.

Selon la position par rapport aux vaisseaux épigastriques, les hernies inguinales sont classés en type direct (position médiale) ou indirect (position latérale).

Une hernie inguinale indirect peut contenir de l'intestin grêle ou du côlon, l'appendice, des organes comme la vessie ou les ovaires.

Les hernies inguinales peuvent apparaître chez les enfants (et elles sont le plus souvent de type indirect) ou chez les adultes (type direct ou indirect). Chez les enfants, les hernies se développent sur une persistance du canal inguinal. Chez les adultes, sur une faiblesse de la paroi abdominale.

Hernie fémorale

Le hernie fémorale (crurale) s’extériorise à la partie interne de la cuisse, en-dessous du ligament inguinal, médialement à la veine fémorale et latéralent au ligament lacunaire et latéralement au tubercule pubien.

Une hernie fémorale peut contenir de la graisse épiploïque ou de l'intestin grêle.

Cas illustratif

Examen radiologique: Scanner abdominal sans injection intra veineuse de contraste.

Remarques préliminaires: Le scanner a été effectué pour bilanter une pancréatite biologique. Cet examen tomodensitométrique a montré la présence d'une cholécystite ainsi que d'un calcul enclavé dans le cholédoque. Les images concernant la hernie inguinale gauche n'ont qu'un intérêt illustratif : elles n'ont apporté aucun renseignement au chirurgien sur le problème investigué!

Cholécystite. Image 1

Scanner abdominal. Coupe axiale, sans injection i.v. de contraste, image 1.
1, Rein droit. 2, Foie. 3, Choélécystite. 4, Aorte.

  • Scanner abdominal. Coupe axiale, sans injection i.v. de contraste, image 1.
    1, Rein droit. 2, Foie. 3, Choélécystite. 4, Aorte.

  • Scanner abdominal. Coupe axiale, sans injection i.v. de contraste, image 2.
    1, Rein droit. 2, Cholécystite. 3, Aorte. 4, Rein gauche. 5, Corps vertébral.

  • Scanner abdominal. Coupe axiale, sans injection i.v. de contraste, image 3.
    1, Rein droit. 2, Calcul vésiculaire. 3, Calcul enclavé dans le cholédoque. 4, Rein gauche.

  • Scanner abdominal. Reconstruction coronale, image 4.
    1, Calcul enclavé dans le cholédoque. Flèche, Hernie inguinale gauche.

  • Scanner abdominal. Coupe axiale, sans injection i.v. de contraste, image 5.
    1, Artère fémorale droite. 2, Acétabulum. 3, Vessie. 4, Lame quadrilatère. 5, Anse colique dans le sac herniaire.

  • Scanner abdominal. Coupe axiale, sans injection i.v. de contraste, image 6.
    1, Artére fémorale droite. 2, Tête fémorale droite. 3, Vessie. 4, Lame quadrilatère. 5, Anse colique dans le sac herniaire.

  • Scanner abdominal. Coupe axiale, sans injection i.v. de contraste, image 7.
    1, Grand trochanter. 2, Symphyse pubienne. 3, Fémur gauche. 4, Anse colique dans le sac herniaire.

  • Scanner abdominal. Coupe axiale, sans injection i.v. de contraste, image 8.
    1, Branche pubienne droite. 2, Canal anal. 3, Fémur gauche. 4, Anse colique dans le sac herniaire.

  • Scanner abdominal. Coupe axiale, sans injection i.v. de contraste, image 9.
    1, Foie. 2, Cholécystite. 3, Anse colique dans le sac herniaire. Flèche, Collet (hernie inguinal).

  • Scanner abdominal. Reconstruction coronale, image 10.
    1, Cholécystite. 2, Arc costal. Flèche, Hernie inguinale (sac herniaire).

  • Scanner abdominal. Reconstruction sagittale, image 11.
    1, Branche supérieure du pubis. 2, Muscle fessier. Flèche, Hernie inguinale (sac herniaire).

  • Scanner abdominal. Reconstruction sagittale, image 12 de 12.
    1, Branche inférieure du pubis. 2, Muscle fessier. Flèche, Hernie inguinale (sac herniaire).